Select Page

First stop on the festival trail: Portugal

by | Nov 6, 2020 | Destination News

French flag icon

Cliquez ici pour la traduction en francais

Festa dos Santos Populares (Popular Saints’ Festival)

By far the best way to be introduced to the spirit of Portuguese folklore is through the Popular Saints’ Festivals that happen in June throughout the country.

There are three major saint’s festivals. St. Anthony, the patron saint of Lisbon, is celebrated on June 12th and 13th, St. John, the patron saint of Porto, is celebrated on the 23rd and 24th of June, and St. Peter is celebrated on the 29th of June in some smaller cities such as Evora. Sometimes all three are celebrated in one town, and generally, the most popular form of celebrating is an ‘arraial’ or open-air party with barbeques of sardines and smoked sausages, folk music and free-flowing beer and wine.

In Lisbon, the party starts with a parade down the largest avenue in the city (Avenida da Liberdade), and continues with all-night parties in the old quarters of Alfama, Graça, Bica, Mouraria and Madragoa. It ends on the 13th with a mass wedding at the XII century Cathedral (Sé de Lisboa) followed by a procession of the married couples through the streets of Lisbon.

Z.tif
Credit: Festa Flor Campo Maior

An important part of the St. Anthony festival is the ‘manjerico’: a small type of bush basil that people give to one another with small messages of love or luck for the future. Historically a man would give this plant to his intended wife and she would have to keep it alive for a full year to demonstrate that they were a good match.

In Porto, the celebration of St. John is set in the quarters of Miragaia, Fontainhas, Ribeira, and Massarelos, and is much the same except without weddings. The tradition there is not to offer basil for good luck, but rather to hit each other on the head with small plastic hammers as an homage to an older tradition using leeks that dates back to Celtic harvest rituals. The festival in Porto also includes fireworks and releasing coloured lanterns in the air, as well as a quick dip in the Ocean at dawn for those brave enough to endure the cold Atlantic water.

While smaller versions of these revelries can be found throughout Portugal during June, travellers will find a special joy in discovering the capital of Lisbon and Porto through these festivals. They not only offer an opportunity for a proper immersion into the best array of Portuguese folk music, food and culture, but they are also the most light-hearted way for locals and tourists to blend together in celebration.

For more products that explore a sense of tradition take a look at our Heritage collection.

International Chocolate Festival in Óbidos

Located just an hour and a half from Lisbon, and perched strategically high on a hill, Óbidos is one of the most well preserved medieval towns to be found in Portugal.  It was a gift from King D. Dinis to his wife D. Isabel in the XIII century and its history whispers through the walls that still stand encircling the town.

Within the wall, a well-kept castle and a maze of streets and white houses cluster together with Manueline balconies, flowered windows and small squares. Anyone who visits will want to see the many beautiful churches, the Roman Aqueduct and the Municipal Museum of Óbidos, where the works of Josefa de Óbidos, one of the very few female artists of the XVII century, can be found.

Ginginha at Óbidos Chocolate Festival
Ginjinha at the Óbidos Chocolate Festival

 

Once a year, for about 10 days in late April and early May, the greatest draw of this medieval town is the intoxicating smell of chocolate at the Óbidos International Chocolate Festival. For younger visitors, the ‘Kids’ Chocolate House’ offers recreational and pedagogical activities and a kitchen where they can prepare several recipes. Adults meanwhile can attend culinary classes where chocolate is always the key ingredient, watch competitions involving professional pastry-makers and marvel at a collection of intricate chocolate sculptures made by artists for the occasion. The most important activity is to try the local delicacy of Ginjinha (a liquor made with sour cherries) which is traditionally drunk out of tiny chocolate cups.

Travellers will find it worthwhile timing their Portuguese adventure around this foodie affair where international chocolate lovers will be immersed in a truly authentic Portuguese celebration steeped in history and tradition.

For more products that explore sensory experiences take a look at our Senses collection.

Glencoe Scottish Highlands
Credit: Paulo Barata

EDP CoolJazz Festival in Cascais

For those looking for a more relaxed music festival ambience, nothing could be more soothing than the CoolJazz Festival in Cascais every summer. This festival gathers some of the best jazz, blues, alternative, indie and classical artists from Portugal and the World over various days in July. 

Unlike the weekend-long festivals, these are more formal open-air concerts set in various locations such as the serene gardens of the Marechal Carmona park where peacocks freely roam, or inside the walls of the medieval Citadel suspended on a cliff over the Ocean. The event sells tickets with both assigned seating (75 Eur) and standing only (35 Eur). Drinks and food are also available and there are usually 2 to 3 concerts a night, spread throughout the month of July.  Some of the artists already set to perform in 2021 include John Legend, Lionel Ritchie, Yann Tiersen and Herbie Hancock.

Travellers will find an evening concert in Cascais as the perfect way to close a sun-drenched day-trip to Sintra or a short road-trip along the coast following the 30 km of winding road on the Estrada Marginal out of Lisbon.

For more products that create unconventional memories take a look at Hidden collection.

Conjunto Casa De Santa Maria, Cascais Farol Museu Santa Marta
Credit: Rui Cunha
French flag icon

Notre sélection de festivals: première escale au Portugal

Festa dos Santos Populares (Fête des saints populaires)

Le meilleur moyen de découvrir l’esprit du folklore portugais est de loin les festivals des saints populaires qui ont lieu en juin dans tout le pays.

Il y a trois grands festivals de saints. Saint Antoine, le saint patron de Lisbonne, est célébré les 12 et 13 juin, saint Jean, le saint patron de Porto, est célébré les 23 et 24 juin, et saint Pierre est célébré le 29 juin dans les petites villes comme Evora. Les trois peuvent parfois être célébrés dans une ville, et généralement la forme la plus populaire de célébration est une fête «arraial» ou en plein air avec des barbecues de sardines et de saucisses fumées, de la musique folklorique, de la bière et du vin à profusion.

À Lisbonne, la fête commence par un défilé sur la plus grande avenue de la ville (Avenida da Liberdade) et se poursuit avec des fêtes toute la nuit dans les vieux quartiers d’Alfama, Graça, Bica, Mouraria et Madragoa. Elle se termine le 13 par un mariage de masse à la cathédrale du XII siècle (Sé de Lisboa) suivi d’une procession des couples mariés dans les rues de Lisbonne.

Une partie importante du festival de la Saint-Antoine est le « manjerico » : un petit type de basilic que les gens se donnent les uns aux autres avec des petits messages d’amour ou de chance pour l’avenir. Historiquement, un homme donnait cette plante à sa future épouse et elle devait la garder en vie pendant une année complète pour démontrer qu’elle était un bon parti. 

À Porto, la célébration de la Saint-Jean se déroule dans les quartiers de Miragaia, Fontainhas, Ribeira et Massarelos, et est à peu près la même mais sans les mariages. La tradition n’est pas d’offrir du basilic pour la bonne chance, mais plutôt de se frapper la tête avec de petits marteaux en plastique en hommage à une ancienne tradition utilisant des poireaux qui remonte aux rituels de récolte celtiques. Le festival à Porto comprend également des feux d’artifice et un lâcher de lanternes colorées dans le ciel, ainsi qu’un plongeon rapide dans l’océan à l’aube (pour ceux qui sont assez courageux pour supporter l’eau froide de l’Atlantique).

Alors que ces réjouissances peuvent être trouvées partout au Portugal en juin, les voyageurs trouveront une joie particulière à découvrir la capitale de Lisbonne et Porto à travers ces festivals. Ils offrent non seulement l’occasion d’une véritable immersion avec le meilleur éventail de musique, de gastronomie et de culture folklorique portugaise, mais ils sont également le moyen le plus simple pour les habitants et les touristes de se fondre ensemble pour les célébrations.

Pour plus d’expériences qui explorent la tradition, cliquez ici pour découvrir notre collection patrimoine.

Festival international du chocolat à Óbidos

Située à seulement une heure et demie de Lisbonne et stratégiquement perchée sur une colline, Óbidos est l’une des villes médiévales les mieux préservées du Portugal. C’était un cadeau du roi D. Dinis à son épouse D. Isabel au XIIIe siècle et son histoire est un chuchotement à travers les murs qui entourent encore la ville.

À l’intérieur des murs, un château bien entretenu et un labyrinthe de ruelles et de maisons blanches se regroupent avec des balcons de style Manuélin, des fenêtres fleuries et des petites places. Quiconque paye une visite à Óbidos, voudra voir les belles et nombreuses églises, l’aqueduc romain et le musée municipal d’Óbidos, où se trouvent les œuvres de Josefa de Óbidos, l’une des très rares femmes artistes du XVIIe siècle.

Une fois par an, pendant environ 10 jours fin avril et début mai, le plus grand attrait de cette ville médiévale est l’odeur enivrante du chocolat au Festival international du chocolat. Pour les plus jeunes, la « Maison du chocolat pour enfants » propose des activités ludiques et pédagogiques et une cuisine à disposition pour préparer plusieurs recettes. Les adultes peuvent quant à eux assister à des cours de cuisine où le chocolat est toujours l’ingrédient clé, assister à des concours impliquant pâtissiers professionnels et s’émerveiller devant une collection de sculptures en chocolat réalisées par des artistes pour l’occasion. L’activité la plus populaire est d’essayer la spécialité locale appelée Ginjinha (une liqueur à base de cerises acides), qui se boit traditionnellement dans de minuscules coupes en chocolat.

Les voyageurs auront intérêt à concentrer leur aventure portugaise autour de cette gastronomie locale où les amateurs de chocolat internationaux seront plongés dans une célébration portugaise vraiment authentique, imprégnée d’histoire et de tradition.

Pour plus d’expériences qui explorent les sens, cliquez ici pour découvrir notre collection sens.

EDP CoolJazz Festival à Cascais

Contrairement aux festivals d’un week-end, il s’agit de concerts en plein air plus formels se déroulant dans divers endroits tels que les jardins du parc Marechal Carmona où les paons errent librement, ou à l’intérieur des murs de la citadelle médiévale suspendue sur une falaise au-dessus de l’océan. L’événement EDP CoolJazz Festival vend des billets places assises (75 EUR) et debout (35 EUR). Des boissons et de la nourriture sont également disponibles et il y a généralement 2 à 3 concerts par soir, répartis tout au long du mois de juillet. La programmation 2021 comptera notamment John Legend, Lionel Ritchie, Yann Tiersen et Herbie Hancock.

Les voyageurs pourront combiner un concert en soirée à Cascais après une excursion d’une journée ensoleillée à Sintra ou un court voyage en voiture le long de la côte en suivant les 30 km de route sinueuse sur l’Estrada Marginal au départ de Lisbonne.

Pour plus de produits qui créent des souvenirs non conventionnels, cliquez ici pour découvrir notre collection trésors cachés

Featured image credit: Porto Convention & Visitors Bureau

Connect with Vivu

Signup for News

Related Posts

Share This